Dak'Art 2016 : Hommage à Didier Schaub

La 12ème édition du festival international de l’art contemporain de Dakar a rendu hommage au co-fondateur du Doual’art disparu en 2014.
Didier Schaub derrière un mur peint par Romuald Dikoumé
Des portraits du galeriste camerounais étaient au menu du travail qu’a présenté Doual’art au festival international de l’art contemporain de Dakar : photographies, caricatures, peinture… Mais, il n’y avait pas que l’illustre disparu qui était visible à la Maison des anciens combattants ayant servi de cadre d’exposition. Il y avait aussi le travail de tous ces artistes qu’il a côtoyé pendant son séjour sur terre : Koko Komegne, Francis Soumegne, Eric Delphin, Lucas Gradin, Alioum Moussa, Lionel Manga, Philippe Mouillon, Kamiel Verschuren… 
A l’entame de la biennale, le président Macky Sall n’a pas manqué de saluer le travail et l’implication dans les éditions précédentes de la biennale, de l’ancien Directeur artistique du Doual’art.  Hommage a également été rendu à de nombreux artistes et personnalités du monde artistique fauchés par la mort. L’exposition Doual’art a refermé le jeudi 26 mai 2016, par la projection du documentaire : « Douala métamorphoses », des rencontres diverses et un cocktail.
Dieudonné Demba s'entretient avec des visiteuses venues s'imprégner du contenu de l'expo présentée par Doual'art

Didier Schaub en bref 

Naissance : 1952 (Lyon)

Vie Professionnelle et responsabilités 
1988-1993 : Brasseries du Cameroun, chef de service publicité, région du Littoral 
1994-2014 : doual’art, co-fondateur et Directeur artistique, il monte avec son épouse Marilyn Douala Bell, près de 200 expositions d’art contemporain présentant des travaux de création. 
1999-2000 : Projet ARTCAM du MINCULT dans le cadre de l’Appui au développement culturel du Cameroun, il met en place des structures d’animations artistiques et culturelles à Bafoussam, Maroua et Bertoua. 
2000 et Suite : création du parcours de découverte de Douala, ville d’art et d’histoire 
 2007, 2010, 2013 : festival triennal d’art public, le salon urbain de Douala (Sud), co-fondateur, directeur artistique, commissaire et maitre d’ouvrage de trois éditions 

Hors du Cameroun 
2002 : Commissaire de l’exposition Off « Créateurs contemporains d’Afrique centrale », membre du Comité international de sélection et du jury de la biennale 
2002, 2003 et 2005 : Libreville-Gabon - Membre du jury des forums des arts - Président du jury du symposium international de sculpture monumentale - 6ème jeux de la Francophonie, Afrique centrale et région des grands lacs, membre du « Jury sculpture » 
2010 : Musée Bozar, Bruxelles, Belgique - Commissaire de « Indépendance Cha Cha), exposition sur les indépendances du Cameroun
2011 : Haïti, Madagascar, France - Organisation de résidences de création pour artistes camerounais 

Publications et écrits : 
- Sculpture sur bois du Littoral du Cameroun, 1992
- Collaboration à Revue noire, Paris n°13, 1994, n°19, 1996, n°31, 1999 
- Koko Komegne, Survivre et frapper, Coordination éditoriale et artistique, édition du CCF Blaise Cendrars, Douala 2006 
- Biographie du prince René Douala Manga-Bell AfricAvenir, Douala/Exchange & Douala, Berlin 2007 
- « An Urban Mangrove » P.118, et de Douala urban salon, p.125, in Douala, in Translation Episode publishers, Rotterdam, 2007 - Trimestriel Liquid, 2009-2010, 
 - Guide artistique de Douala, historique et artistique, 2009 et 2011, Douala.


Rassemblés par
I.G, Av Lamine Gueye, Dakar

Doual'art en vitrine à la maison des anciens combattant, Dakar

Commentaires