Articles

Affichage des articles du mai, 2016

Dak'Art 2016 : Hommage à Didier Schaub

Image
La 12ème édition du festival international de l’art contemporain de Dakar a rendu hommage au co-fondateur du Doual’art disparu en 2014. Didier Schaub derrière un mur peint par Romuald Dikoumé Des portraits du galeriste camerounais étaient au menu du travail qu’a présenté Doual’art au festival international de l’art contemporain de Dakar : photographies, caricatures, peinture… Mais, il n’y avait pas que l’illustre disparu qui était visible à la Maison des anciens combattants ayant servi de cadre d’exposition. Il y avait aussi le travail de tous ces artistes qu’il a côtoyé pendant son séjour sur terre : Koko Komegne, Francis Soumegne, Eric Delphin, Lucas Gradin, Alioum Moussa, Lionel Manga, Philippe Mouillon, Kamiel Verschuren…  A l’entame de la biennale, le président Macky Sall n’a pas manqué de saluer le travail et l’implication dans les éditions précédentes de la biennale, de l’ancien Directeur artistique du Doual’art.  Hommage a également été rendu à de nombreux artistes e

Flavour - Ololufe Ft. Chidinma [Official Video]

Image

Monique Seka Bayé

Image

Youssef Limoud, le mausolée et le grand prix L. Sédar Senghor

Image
Pour rentrer dans le mausolée de Youssef Limoud, il faut être d’esprit. Le travail de l’artiste égyptien qui a remporté le Grand Prix Léopold Sédar Senghor de la 12ème biennale de l’art contemporain occupe une place « royale » à l’ex Palais de justice devenu carrefour des cultures le temps d’un Dak’Art. L’exposition que nous avons visitée le week-end dernier est une œuvre complexe, non seulement par la façon dont elle est disposée, mais aussi et surtout à cause de la thématique abordée. En effet, l’artiste présente une installation intitulée Maqam, ou « mausolée d’un saint ». L’objectif était de recréer une ville sans vie. Pour s’y prendre, il n’a pas hésité à puiser dans du matériel de récupération : bois, fil de fer, pavés, fils électriques, ampoules, grain de sable, morceaux de planches, ustensiles de cuisine…  Dans ce labyrinthe où règne un calme de cimetière, seuls les « fantômes » ont droit de citer. Est-ce ce qui explique le mystère et l’isolement de cette installa

Le vidéo Mapping illumine le Dak'Art

Image
Les noctambules de Dakar l’ont sûrement remarqué ces derniers jours : Le vidéo mapping, ce concept artistique qui permet de donner un souffle nouveau aux bâtiments publics et autres monuments...      Il faut attendre la tombée de la nuit pour voir « la magie » s’opérer. Et les trois devins à la manœuvre ne sont nul autre que l’espagnol Fausto Morales Gil, l’allemand Philipp Geist et le français Aurélien Lafargue. Le show a débuté le 3 mai dès 20h à l’Hôtel de Ville de Dakar par la Performance vidéo mapping d’Aurélien Lafargue avec la conception sonore de Mourad Bennacer et d’Ibaaku. Le 7 mai, toujours à 20h, c’était au Rond Point Médina, non loin de la Poste qu’a eu lieu le « spectacle ». Là, l’espagnol Fausto Morales Gil a fait son show : Performance vidéo mapping suivi e d’un concert de Brahim et Mao Sidibé. Le 10 mai, c’était au tour de la gare de Dakar d’accueillir les performeurs. Le travail de Phillip Geist était la grande attraction de la soirée. Sa parade artistique était

Dak'Art 2016: l'ex-Palais de justice devient le temple de la culture

Image
Samedi 7 mai 2016, des dizaines de touristes culturels, des curieux ainsi que parents et enfants ont pris d’assaut le site qui abrite l’exposition internationale. Placé cette année sous le thème, « Ré-enchantements », le festival qui accueille 65 artistes venus de par le monde et plus de 300 exposants en Off, a débuté le 3 mai dernier et referme ses portes le 3 juin 2016.  Reportage . Dak'Art 2016: l'exposition internationale Trois gosses à ses pieds et la jeune Fatou peine à tranquilliser le bébé qu’elle porte sur le dos. Elle a beau nouer et renouer le "mbotou" autour de sa poitrine pour maintenir son 4ème rejeton en équilibre, rien n’y fait. L’enfant veut bondir à terre pour toucher des doigts les réalités du Dak’Art. Devant les œuvres de la tunisienne Mouna Karray, la petite famille discute. Les enfants questionnent… La maman explique et réexplique le peu qu’elle a pu saisir de l’exposition intitulée : « Personne ne parlera de nous » . « C’est une série d

Afrikré@rt: Yves Marlière: Les musées européens ont souvent ex...

Afrikré@rt: Yves Marlière: Les musées européens ont souvent ex... : Artiste peintre, diplomate et auteur de plusieurs livres et articles scientifiques parus dans des revues internationales, Yves Marlière a p...

Yves Marlière: Les musées européens ont souvent exportés d'Afrique illégalement des objets qu'ils se refusent de restituer

Image
Artiste peintre, diplomate et auteur de plusieurs livres et articles scientifiques parus dans des revues internationales, Yves Marlière a publié en 2015, un ouvrage intitulé : « Incursion dans les arcanes de l’art coutumier négro-africain ». Somme de sa grande expérience sur le continent. Dans cette interview, il déplore la déportation massive des objets d’art d’Afrique et appelle à une prise de conscience collective des acteurs africains dans ce domaine. Yves Marlière Vous avez publié en 2015, un roman de 226 pages intitulé : « Incursion dans les arcanes de l’art coutumier négro-africain ». Pourquoi avoir choisi le genre « roman » pourtant le titre s’apparente à une recherche ?  Ou à un essai... Je n'ai pas souhaité donner à ce livre un caractère exclusivement documentaire. Par certains côtés, bien que cela puisse échapper aux lecteurs, il accorde autant de place à la réalité qu'à la fiction. Divers faits et personnages mentionnés dans l'intrigue sont

koffi olomide feat papa wemba ' wake up'

Image

DakArt 2016 : President Macky Sall presides over the opening ceremony

Image
The official opening ceremony of the 12th edition of the Biennale of Contemporary African Art, dubbed Dak'Art held on May 3, 2016 at the Daniel Sorano National Theatre, under the chairmanship of His Excellency Macky Sall, President of the Republic of Senegal. Among other personnalities who made the move to Daniel Sorano, was The Minister of Culture and Communication, Mbagnick Ndiaye. Early that day, Dakar city-dwellers left their businesses, offices as well as classrooms to be eye-witness of one of the most important manifestations of visual contemporary art in Africa. Traditionnal dance groups came to uplift the event by showcasing African diversity. From the 3rd of May to the 2nd of June 2016, in fact, Sixty-seven artists from 24 countries across the world will present their know-how to the public while many events would be organized accross Senegal. Cameroonian-born Simon Njami is the Artistic Director of this year’s edition. Placed under the theme "The c